Avancée des thérapies géniques pour l'hémophilie B

Une première étude anglo-américaine suggère la possibilité d'une thérapie génique qui "pourrait changer la vie" des personnes atteintes d'hémophilie B.

Selon cette étude, une seule injection pourrait suffire aux individus souffrant d'hémophilie B, puis ils n'auraient plus besoin de leur traitement.

Des chercheurs médicaux britanniques ont en effet traité avec succès six patients qui souffraient de cette maladie de coagulation du sang, en leur injectant la forme correcte d'un gène déficient. Quatre d'entre eux ont pu se passer de leur traitement.

Ce succès est le résultat de nombreuses avancées mineures, développées sur plusieurs années par différents groupes de chercheurs.

Page created: 02/02/2012
Page last updated: 06/02/2012