EURORDIS condamne l’usage des tests génétiques visant à établir une « pureté ethnique »

EURORDIS juge inacceptable et condamne l’usage des tests génétiques visant à établir les origines raciales à des fins politiques. Cette condamnation fait écho au communiqué de la Société européenne de génétique humaine (ESHG) dénonçant le recours à ces tests par un représentant du parti d’extrême droite Jobbik siégeant au parlement hongrois, qui cherchait à prouver n’avoir aucune origine rom ou juive.genetic-testing.jpg

« Cette triste affaire qui s’est produite en Hongrie pourrait se produire dans n’importe quel autre pays d’Europe. Collectivement, patients et familles, parties prenantes, et plus largement décideurs voire citoyens, nous devons renforcer notre vigilance pour prévenir toute discrimination génétique potentielle et avec elle le détournement du progrès scientifique initialement destiné à améliorer les soins des malades », explique Yann Le Cam, Directeur général d’EURORDIS.

Et Terkel Andersen, Président d’EURORDIS, de déclarer : « C’est effroyable. EURORDIS, en consultation avec HUFERDIS, l’alliance hongroise des maladies rares, souscrit avec force à la position de l’ESHG. »

« Il s’agit d’une exploitation totalement inacceptable de matériaux biologiques qui représentent une information précieuse pour les patients », ajoute Flaminia Macchia, responsable des affaires publiques européennes chez EURORDIS.

Les tests génétiques revêtent une importance particulière pour la communauté des maladies rares dans la mesure où ils peuvent servir à poser un diagnostic précoce et à renforcer la prévention, à prescrire un traitement approprié à temps, à dispenser aux malades et à leurs proches des conseils génétiques, enfin, à sensibiliser les couples en âge de procréer.

Pour en savoir plus :

Communiqué de presse de l’ESHG (en anglais)

Communiqué de presse d’EURORDIS (en anglais)

Extrait de la revue « Nature » : « En Hongrie, le Conseil de la recherche médicale (ETT), qui conseille les pouvoirs publics en matière de santé, a demandé au ministère public d’enquêter sur une entreprise de diagnostic génétique ayant certifié qu’un membre du parlement n’avait aucune origine rom ou juive. » http://www.nature.com/news/genome-test-slammed-for-assessing-racial-purity-1.10809

 

 

Traducteur :

Trado Verso

 

Page created: 03/07/2012
Page last updated: 08/10/2012
 
 
La voix des patients atteints de maladies rares en EuropeEURORDIS Donnant la voix, à l'international, aux personnes vivant avec une maladie rareRare Disease International Pour rapprocher patients, familles et experts sur un forum modéré multilingue, où partager leurs expériences. RareConnect Le programme Rare Barometer est une initiative d’EURORDIS qui vise à réaliser des sondages pour transformer les expériences des patients de maladie rare en faits et chiffres à communiquer aux décideurs politiques.Rare Barometer Campagne internationale de sensibilisation organisée chaque année le dernier jour de février, la Journée Internationale des Maladies Rares est une initiative d'EURORDISRare Disease Day Participez au plus grand événement réunissant tous les acteurs des maladies rares en Europe lors de Conférence européenne bisannuelle sur les maladies rares et les médicaments orphelins (European Conference on Rare Diseases and Orphan Products, ou ECRD). L'ECRD est une initiative d'EURORDISEuropean Conference on Rare Diseases