Où puis-je trouver les informations transmises par les autres patients ?

Depuis avril 2012, l’Agence Européenne des Médicaments a ouvert au public un de ses « trésors » : tous les rapports envoyés par les patients, les consommateurs, les professionnels de santé et l’industrie sont rassemblés et stockés dans une base de données, EudraVigilance. Cette base contient des millions de rapports d’effets indésirables suspectés et d’autres informations qui, jusqu’en avril 2012, n’étaient accessibles qu’aux experts de la pharmacovigilance et à l’industrie pharmaceutique.

 

En vous rendant sur Internet à l’adresse www.adrreports.eu, vous aurez accès à toutes les informations publiées sur n’importe quel médicament, et trouverez ainsi tout ce qu’il y a à savoir sur les effets indésirables présumés.

EUDRAVILIGANCE

Page d’accueil de la base de données EudraVigilance, qui permet d’accéder à l’ensemble des rapports spontanés sur les effets indésirables suspectés des médicaments, en Europe et au-delà.

Pour le moment, vous aurez accès aux informations suivantes :
 

  • Nombre de cas par groupe d’âge, sexe et origine géographique (Espace économique européen ou hors de l’Espace économique européen)

www.adrreports.eu

Par exemple, pour un médicament appelé Zyprexa®, on voit le nombre de cas rapportés (nombre total et pourcentage) par groupe d’âge, sexe et origine géographique.

  • Nombre de cas par groupe d’effets indésirables : un groupe d’effets indésirables correspond à un grand type d’effets indésirables (par exemple : maladies intestinales, problèmes cardiaques)

here you see all the reaction groups and the number of cases, sorted by age. You can also display by sex, by reporter group (patient, healthcare professional) or by geographic origin

On voit ici tous les groupes d’effets indésirables et les nombres de cas, classés par âge. On peut aussi trier ces informations par sexe, par origine de la notification (patient, professionnel de santé) ou par origine géographique.

  • Nombre de cas pour un groupe d’effets indésirables donné : en sélectionnant par exemple les maladies intestinales comme effet secondaire d’un médicament X, on obtient le nombre de cas par groupe d’âge, sexe, origine de la notification et origine géographique.

here blood and lymphatic system disorders suspected to be caused by the medicine Zyprexa® are shown.

Maladies du sang et du système lymphatique dont on soupçonne qu’elles sont causées par le médicament Zyprexa®.

  • Nombre de cas pour un effet indésirable donné : au sein d’un groupe d’effets indésirables, on peut en choisir un spécifique et voir combien de rapports ont été transmis à son sujet.

Ici nous avons sélectionné la diarrhée parmi les maladies intestinales rapportées. Le nombre de cas s’affiche par groupe d’âge, sexe, origine de la notification et origine géographique.

Page created: 16/01/2013
Page last updated: 07/11/2014
 
 
La voix des patients atteints de maladies rares en EuropeEURORDIS Donnant la voix, à l'international, aux personnes vivant avec une maladie rareRare Disease International Pour rapprocher patients, familles et experts sur un forum modéré multilingue, où partager leurs expériences. RareConnect Le programme Rare Barometer est une initiative d’EURORDIS qui vise à réaliser des sondages pour transformer les expériences des patients de maladie rare en faits et chiffres à communiquer aux décideurs politiques.Rare Barometer Campagne internationale de sensibilisation organisée chaque année le dernier jour de février, la Journée Internationale des Maladies Rares est une initiative d'EURORDISRare Disease Day Participez au plus grand événement réunissant tous les acteurs des maladies rares en Europe lors de Conférence européenne bisannuelle sur les maladies rares et les médicaments orphelins (European Conference on Rare Diseases and Orphan Products, ou ECRD). L'ECRD est une initiative d'EURORDISEuropean Conference on Rare Diseases